Oceano lux

 « …nam ruit oceano nox », Eneide, Virgile (-70/-19 a.c.n.)

Car  la nuit  découle de l’Océan …

 

 

Je sais que moult marins restent à l’amarrage,
Par peur que les courants ne les mènent au naufrage…

Je sais même des matelots qui se soûlent au port
Plutôt que de hisser leur trinquettes au dehors…

J’en suppute d’autres, aussi, qui refusent de partir,
Ils ont peur que la houle ne les fasse vomir…
Tous ces marins d’eau douce ont si peu navigué,
Qu’ils finissent leur voyage sans même déhaler.

Je connais un yawl depuis si longtemps à quai,
Qu’il ne se sait même plus comment s’en découpler…!
J’ai vu de beaux bateaux qui préfèrent clapoter,
 Afin d’être vraiment sûr de ne pas chavirer…

Par contre je sais que la « Niña » de Colomb

A affronté les vents bien delà de l’horizon…
Nul ne saura jamais combien d’aventuriers,

Combien de capitaines, de mousses et de gabiers

Dans des vents dédhaînés s’égratignent prou ou peu,
Sur ces boulevards du rhum où les mènent leurs jeux…
 
…Telle la belle Florence, son charme, son caractère,

Qui, après avoir un jour, largué ses aussières,
Est partie vaincre, toute seule, Atlantique et météo,

Et qui, sourde aux oracles des Cassandre machos,

A surpassé amis et adversaires sur mer.
Tout ça pour finir sa vie entre ciel et terre…

Quand tous ces beaux trois-mâts ruisselants de soleil
Ramenaient dans leurs cales des centaines de merveilles,
Je sais que quand ces cap-horniers rentraient au port
Lacérés de partout, mais plus braves et plus forts,

Fiers d’avoir écumé les mers et océans,

Mais résignés à replier leurs ailes de géants,
Oui, je sais que ces amants, rentrant pour toujours,
Ne navigueront plus jamais qu’au lit de leur amour.

 

Ecrit le 1er mai 2015, pour Florence Arthaud. (t le 09/03/2015)… Respect et tristesse…

Voici venu le temps du Canard Vapeur nouveau, c’est le numéro 55.

Maintenant que le CV est totalement en couleur, aucune hésitation pour le parer de photos en couleurs, et cette fois encore la Canette vous a gâté !

Vous trouverez :

  • Le billet du Président.
  • Le rapport moral et le rapport financier présenté au cours de l’assemblée générale de décembre 2014. La réélection du Conseil d’administration.
  • Un important pense bête sur ce qu’il ne faut pas oublier dans les jours ou les semaines qui viennent… particulièrement le paiement des acomptes pour la Caphornade 2015.

Découvrir le Canard Vapeur ICI

Voici venu le temps du Canard Vapeur nouveau, c’est le numéro 54.

Maintenant que le CV est totalement en couleur, aucune hésitation pour le parer de photos en couleurs, et cette fois la Canette vous a gâté !

Vous trouverez :

  • Le billet du Président.
  • Les renseignements concernant l’AG du dimanche 7 décembre,
  • La présentation du Prix Albatros 2014 attribué à Alain Kalita, Elle rêve avec moi, édition Magellan
  • Une évocation du congrès des Caphorniers au Long Cours à Nantes, 27-28 septembre 2014, superbement organisé et animé par Yvonnick et Brigitte Le Coat

Bonne lecture !

Canard Vapeur n° 54

Bonjour chers adhérents de l’ACHP

Voici venu le temps du Canard Vapeur nouveau, c’est le numéro 53.

Une nouvelle maquette, avec l’intégration de notre logo, réalisée par la Cannette Vaporeuse.

Vous trouverez :

  • Le billet du Président.
  • Un article  sur ce  combien sympathique week-end passé en Bretagne nord, sur la Nébuleuse. Photos couleurs comprises.
  • Une  évocation de notre camarade Olivier Stern-Veyrin et de ses voyages dans la région du Horn.

Bonne lecture !

Canard Vapeur n° 53

Vous trouverez :

  • Le billet du Président.
  • Le compte-rendu de l’assemblée générale 2013.
  • Et un témoignage à la mémoire de notre regretté vice-président Marcel Ménard.

Bonne Lecture !

Canard Vapeur n°52


© 2007 ACHP | Thème iKon Wordpress par TextNData | Traduit par (niss.fr) | Propulsé par Wordpress | rakCha web directory

Conception et réalisation : Les productions de la Gâtine