Mars 2016

Faiaoahe -Démâtage au large des côtes argentines

Rémi Gerin, membre de l’ACHP, qui avait passé le Horn en janvier 2016  sur FAIAOAHE, son côtre de 65 pieds et se dirigeait vers RIO, a démâté le long des côtes argentines… récit :

« Ce fût un démâtage parfait, ce lundi 21 Mars. Un peu comme ceux que nous apprenons à gérer lors des stages Isaf. Merci Thierry Dubois de m’avoir, en 2008, préparé à cela lors de ce fameux enseignement à l’Ecole Nationale de Voile à St Pierre-Quiberon

 Le déjeuner venait d’être servi par 34°21S et 49°36W, il était 12h45 heure du bord.
Vent 20-25kn, bateau navigant sous GV3ris + trinquette +1/3 Yankee dans une mer formée, sans plus, mais courte et hachée. Navigation au près, à 50° du vent apparent, route sur Rio, équipage dans le cockpit, pâle soleil, bonne fenêtre météo sur les 72 heures. Un claquement sec en tête de mât, le pataras qui se défile immédiatement et, dans les 5 à 7 secondes, avant même d’avoir pu chercher à alléger la tension, le mât qui casse net au dessus des premières barres de flèche puis, doucement, s’inverse sous le vent, le segment blessé retenu par les seules drisses courant à l’intérieur du mât, formant ainsi cathédrale avec nos deux voiles d’avant éventrées et désormais baignant dans cet Atlantique Sud qui se réchauffe.
Aucun équipier touché, pas de voie d’eau, pas de percussion sur le pont. Vont s’enchaîner 5 heures de manœuvres exemplaires de la part de l’ensemble de l’équipage pour sécuriser le bateau et pouvoir décider de faire route par nos propres moyens vers la terre la plus proche, distante de 280 miles environ.

Full moon cette nuit, quarts de veille solo, un peu de monde sur le plan d’eau : croisé 3 unités en 2 heures ; AMâtRacourcix fait actuellement route à 2kn sur le fonds, cap 260°. Sommes à 140NM de Punta del Este, ce qui constitue à ce stade notre objectif, leur Yacht Club nous ayant appelé dans l’après-midi pour nous faire part de leur possible accueil, merci Patrice Brunet. Nous verrons alors comment gérer la suite, c’est-à-dire le refit de tout ce que nous avons laissé sur le bord de la route, dépouillement de rigueur en ce début de semaine Pascale, même la tête en bas.
Soyez Fous, Soyez Insatiables. »

 

Avril 2013

Nouvelles de Patrick Tabarly
« Nous venons de rentrer en France après 8 mois de navigation, Polynésie française, Ile Niue, les Tonga, Wallis, Nouvelle Calédonie, Nouvelle Zélande. Le bateau est à Nelson, dans le nord de l’île sud ».

Avril 2013

Uhambo
Merci pour le Canard Vapeur, nous sommes à Bora Bora, nous découvrons les mouillages, les raies Manta…voilà la navigation sur Uhambo,

À bientôt de vous rencontrer,
Anne et Alain

Novembre 2012

Des nouvelles des Beauchêne
Nous sommes à nouveau sur le bateau qui est en travaux de peinture et vérifications à Phuket avant de repartir naviguer d’abord dans l’Indien nord puis ensuite vers Madagascar et Le Cap pour fin 2013 , donc pas de retour prévu en europe avant un bon moment !

Décembre 2011

La 3e étape de Patrick et Marie Tabarly les a mené de Puerto Monti (25/10/2010) à  Raiatea (23/04/2011). La 4e étape débutera en mai 201.  Récit dans le Canard Vapeur n°46.

                          
                           Eclipse, le bateau de Patrick et Marie Tabarly

Juillet 2011           

Dernières nouvelles de Sea Lance. Le bateau de Didier Beauchêne actuellement à Darwin vient de se refaire une
petite beauté grâce au marnage important de la plage de « Fannie bay » où se trouve un club nautique très actif
mené de main de maître par David (et oui un Français). Vous pouvez y voir s’entraîner une dizaine de « formule A  »
ces fameux catamaran qui préparent à merveille les équipiers pour l’America’s Cup !!!

 » Nous sommes sur le point de repartir direction l’Indonésie puis la Malaisie et la Thaïlande  »

Vous pouvez suivre le voyage de nos amis via leur blog : http://sealance.over-blog.com/

Mai 2011
Notre président, Jacques Rey, a repris les sorties nautiques à partir de Saint-Maxime …
Une nouvelle saison de régates et de plaisir à partager avec les amis !


Février 2011
Daniel est toujours à Puerto-Montt au Chili pour mettre « Chipie » au sec, il passera en Bretagne cet été.

A lire très bientôt dans le Canard Vapeur  » L’Antarctique en bateau de propriétaire  » article de Bernard Illien, officier de Marine marchande à la retraite, qui n’arrive à se passer de la mer…

Janvier 2011

Vaihere à Port Lockroy

Vaihéré se porte bien ; il était à Port Lokroy le 17 janvier 2011

En 2010, Daniel Andurand et Bernard Illien revenaient de leur navigation en Antarctique. Ici « Chipie « , leur voilier,  à couple de Vaihéré…
Retrouvez le récit de leur aventure dans le Canard Vapeur n°44